L’origine des mémoires

Dès notre conception, tout ce que nous vivons s’imprime en nous et devient notre mémoire corporelle inconsciente (mémoire cellulaire). Nous portons aussi la mémoire de l’histoire de nos parents et de nos lignées.

Ces mémoires agissent à notre insu sous l’effet de stimuli subtils et génèrent des comportements automatisés, inadaptés et sources de nos identifications et de nos souffrances.

Alors que nous croyons vivre, nous rejouons, répétons, reproduisons, sans pour autant en être conscients, des schémas qui nous empêchent d’accéder à qui nous sommes.

Se dés identifier de nos mémoires participe au processus d’éveil

Ces mémoires agissent à notre insu sous l’effet de stimuli subtils et génèrent des comportements automatisés, inadaptés et sources de nos identifications et de nos souffrances.

Alors que nous croyons vivre, nous rejouons, répétons, reproduisons, sans pour autant en être conscients, des schémas qui nous empêchent d’accéder à qui nous sommes.

Se désidentifier de nos mémoires participe au processus d’éveil

Le processus en mémoire du corps

  • Comprendre en quoi mes difficultés et mes souffrances sont liées à des mémoires
  • Comprendre en quoi ses mémoires sont liées à mon histoire
  • Voir comment ses mémoires se jouent et rejouent continuellement dans le vécu des événements de ma vie
  • Eprouver comment ses mémoires sont cristallisées dans mon corps et m’enferment dans un conditionnement de souffrance
  • Apprendre comment m’en libérer pour m’éveiller à qui je suis vraiment