Le Reiki est une technique de relaxation japonaise qui se pratique par imposition des mains. Mikao Usui l’a découvert au Japon, il y a près d’un siècle au cours d’une expérience mystique, sur le Mont Kurama.

Mikao Usui, le créateur du système Reiki, est né le 15 Août 1865 et il est décédé le 9 Mars 1926. Il est enterré au cimetière Saihoji de Kyoto. 

C’est une méthode naturelle, destinée à harmoniser le corps, les émotions et l’esprit. C’est également un excellent moyen de faire le plein d’énergie et de se ressourcer.

Les vertus du Reiki se rapprochent de celles de la méditation dont on sait aujourd’hui qu’elle améliore significativement l’état de santé physique et mental de ceux qui la pratiquent.

Parmi les effets fréquemment constatés, on peut citer la libération des nœuds psychiques et des tensions corporelles, l’harmonisation du système émotionnel et un mieux-être global.

Le Reiki peut se pratiquer sur soi comme une discipline énergétique et/ou un art de vivre. Mais on peut également en recevoir des séances par une autre personne, correctement formée (Voir notre annuaire). Il est alors recommandé de recevoir plusieurs séances pour en percevoir les bienfaits.

Aspect guérison

Le mot «guérison» qu’on utilise souvent dans le Reiki, peut prêter à confusion. Cela est dû principalement à la difficulté – voire l’impossibilité – de traduire le mot anglais «healing» qui veut dire guérison et amélioration à tous les niveaux : physique, émotionnel, mental et spirituel.
Le Reiki apporte une aide importante à tous ces niveaux. Cependant, ce qu’il faut souligner qu’ il s’agira toujours d’une autoguérison. L’Etre se guérit lui-même, selon ses mécanismes internes et, quelle que soit la thérapie utilisée, ce n’est ni la thérapie ni le thérapeute qui guérissent, mais bien la personne concernée. Le rôle des thérapies et des thérapeutes est important, évidemment, parce qu’ils agissent avec les outils à leur disposition en tant que catalyseurs, en tant que «déclencheurs» du processus d’autoguérison.

Aspect spiritualité/développement personnel

On peut dire que ces deux aspects – spiritualité et développement personnel – sont quasiment indissociables : l’une ne peut pas exister sans l’autre et ensemble ils forment un tout.
Mais, qu’est ce que la Spiritualité ?
On pourrait écrire des centaines de pages pour répondre à cette question, et encore.
Pour moi, la réponse est très simple : la Spiritualité veut dire vivre bien à tous les niveaux, ici et maintenant. Et cela signifie vivre en harmonie avec soi-même, avec tous ceux qui nous entourent, avec la Nature et la Terre, et bien sûr, avec l’Univers.
Pour en arriver là, nous avons besoin de prendre soin de tous les aspects de notre Etre, non pas seulement du corps physique.